Les étapes de création d’un site e-commerce pour les débutants

0
120
creation ecommerce

De nos jours, un site de commerce électronique permet de toucher une vaste clientèle, 7J/7 et 24H/24. Aussi, il permet aux fournisseurs d’amoindrir les frais par rapport à un magasin physique. Vous pouvez découvrir le tarif site e commerce à l’aide d’un calculateur de prix pour conception de Webshop. Toutefois, ouvrir un magasin en ligne demande du temps et de la préparation. Mais quel type de site souhaitez-vous privilégier ? Quel développeur contacter ? Y aurait-il des mentions obligatoires à y faire configurer ? Pour vous aider à créer un site Web de boutique en ligne de A à Z, découvrez tous nos conseils dans cet article.

Définir votre offre

Avant d’ouvrir un magasin en ligne, vous devez sûrement avoir en tête une idée des produits à mettre en vente. Il est primordial de définir votre offre avec précision. Les consommateurs n’ont pas confiance en un esthéticien qui vend des sushis. Pour ce faire donc, faites une étude approfondie de votre marché afin d’identifier qui sont vos concurrentes et qu’est-ce qu’ils proposent. Cela mènera à vous orienter vers les bonnes pratiques et à appliquer la conception de votre propre site de vente.

Choisir le site de vente approprié

Vous devez choisir votre boutique en ligne en fonction de la clientèle visée (vente aux particuliers ou BtoC, vente entre professionnel ou BtoB), mais aussi en fonction du budget et de votre disponibilité. Vous pouvez, par exemple, opter pour un site marchand qui est accessible à tous et qui permet aux internautes de commander et de payer en ligne. Il existe un site e-commerce avec un accès sécurisé ; un extranet pour les consommateurs. Grâce à ce dernier, vous aurez également la possibilité de prendre des commandes, de présenter votre catalogue, vos articles promotionnels… Vous pouvez opter pour un site vitrine dans lequel vos produits et prestations seront présentés, mais sans possibilité de les acheter en ligne.

Trouver un nom de domaine

Le nom de domaine utilisé est votre appellation en ligne. Et vous être libre de le choisir en fonction de votre activité. Cependant, il y a tout de même quelques contraintes à suivre :

  • Le nom de domaine est obligatoirement court pour être facile à mémoriser. Par exemple, « La Table de la gourmandise » est une idée, mais latabledelagourmandise.com a une autre allure.
  • Le nom de domaine doit afficher votre offre. Cela permet au moteur de recherche et aux internautes d’avoir une idée de ce que vous faites et ce que vous proposez. Par exemple, Laura-fleuriste.com a plus de chance d’apparaître facilement sur Internet que chezlaura.com.
  • Le nom de domaine doit être unique. Bien qu’on puisse trouver plusieurs restaurants du nom de « A La Caza », sachez qu’il n’existera qu’un seul alacaza.com sur la toile. Si vous trouvez que le nom de domaine choisi est pris, vous n’avez d’autre choix que le changer. Il suffit de vous renseigner sur le site de l’Afnic pour vérifier cela.

Choisir la bonne solution pour votre commerce électronique

Une fois que vous disposez d’une adresse en ligne et des produits à vendre, vous pouvez déjà vous lancer dans la conception de votre e-commerce. Pour cela, deux solutions clés en main s’offrent à vous :

  • Opter pour un CMS (système de gestion de contenu) : l’option comme le WIX est conseillée si vous préférez créer vous-même votre site e-commerce. Ce logiciel de conception de sites ne requiert aucune compétence technique particulière. Il suffit de sélectionner un modèle qui correspond à votre entreprise et à vos besoins. Par la suite, vous pouvez le personnaliser avec un design, des images, des textes, etc. Pour travailler votre marketing et votre référencement, vous disposez des modules. Cette option est assez pratique et moins coûteuse.
  • Contacter un développeur web pour concevoir votre site de vente en ligne de A à Z. Le fait de faire appel à un prestataire s’avère plus coûteux, mais 100 % sur-mesure. Il s’engage à réaliser la mise en page ; la personnalisation du design, la gestion des contenus, le processus d’achat, le référencement ainsi que les mises à jour régulières.

Bref, le tarif site e commerce sur-mesure dépend de la personnalisation de votre site marchand.